29 février 2012

Gaufres Belges à la Flamande

Classic Belgian waffles

Je sais qu'en général, les gaufres évoquent pour beaucoup d'entre vous un goût d'enfance et sont liées à des souvenirs de goûters chaleureux et gourmands. Chez moi, les gaufres n'ont jamais fait partie de mon univers culinaire culturel et pourtant si mes souvenirs sont bons, le gaufrier est un des premiers appareils qui ait pris place dans ma nouvelle cuisine de jeune mariée il y a plein d'années.

A défaut d'images régressives de goûters d'enfant, j'avais toujours à l'esprit ces gaufres de foire et de fêtes foraines qui représentaient pour moi le summum de la gourmandise: généreuses, riches, couvertes de sucre et garnies de crème chantilly, nappées de sauces et/ou de fruits. Mais ce qui les rendaient irrésistibles surtout, c'est qu'elles mêlaient pour moi l'attrait de l'inconnu.. et de l'inaccessible: trop rares, trop chères je les voyais passer sans jamais y goûter.

Mon appareil à gaufres, c'était un peu ma revanche et des montagnes de moelleux à rattraper. Et c'était bien parti avec ma recette de gaufres à l'ancienne retravaillée et perfectionnée.. mais bien évidemment la paresse a fini par me lasser: même les crêpes c'est plus rapide: il n'y a pas de blancs à monter et de toutes façons il y a tellement d'autres choses à tester!

La boucle était bouclée: je regardais encore les gaufres des autres passer (miam.. flemme... soupir!), le gaufrier était en hibernation prolongée et mes enfants les avaient presque oubliées d'autant qu'ils compensaient de temps en temps avec celles en paquets, bien emballées dans leur petit sachet (je vous rassure, ce n'est pas moi qui les leur achetais!!).
Jusqu'au jour où j'ai craqué: ma flemme a ses limites surtout après avoir entendu les enfants se disputer pour avoir la dernière gaufre "trop bonne" du paquet.

Ils veulent des gaufres?? je vais leur en donner! Ils les veulent comme celles ensachées: rondes, épaisses, moelleuses et sucrées? Qu'à cela ne tienne, je vais leur en préparer et pour choisir une recette, quelle meilleure source que la Belgique dont c'est la spécialité.. surtout quand c'est celle qui permit à son auteur  Thomas de Geest de remporter en 2009 à New York le concours de street food catégorie dessert..?!

Mêmes avec mes inévitables modifications, je trouve que ça le fait, non..?


Belgian waffles 154B
(pour une grosse vingtaine de gaufres rondes)


  • 420g de farine
  • 1 cc de levure sèche de boulangerie instantanée (ou 1,5 cc si active) ou 5g de levure fraîche
  • 1/2 cc de sel
  • 20g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 300ml de lait
  • 180ml d'eau
  • 115g de beurre fondu (ou d'huile neutre)
  • 2 oeufs séparés

Verser la farine tamisée dans un grand saladier, ajouter la levure sèche instantanée et bien mélanger.

Note: à défaut de levure sèche instantanée, il est possible d'utiliser de la levure sèche active ou de la fraîche mais dans ce cas il faudra réactiver la levure dans l'eau tiédie ou tempérée selon la température de la pièce

Ajouter le sel, le sucre et le sucre vanillé, bien mélanger au fouet ou à la cuillère en bois puis creuser un puits: verser le lait, l'eau et le beurre fondu.

Picnik collage

Clarifier les oeufs: verser les blancs dans un bol et ajouter 2 gouttes de jus de citron. Placer les jaunes dans un petit bol et les fouetter grossièrement avec une fourchette.

Ajouter les jaunes d'oeufs battus dans le saladier et mélanger depuis le centre en incorporant la farine petit à petit jusqu'à obtenir une pâte lisse sans grumeaux, assez épaisse et collante.

Battre les blancs en neige jusqu'à formation de pics mous (les blancs forment des pointes molles au bout des fouets du batteur) et les incorporer délicatement dans la pâte.

Laisser reposer 30 à 40 min (des petites bulles apparaissent en surface).

Waffles

Chauffer l'appareil à gaufres et le graisser légèrement (seulement si l'appareil est neuf ou s'il sert peu). Verser 1,5 cs de pâte dans chaque compartiment, fermer et laisser cuire 3 à 4 min environ ou le temps que la gaufre soit bien dorée (le temps de cuisson dépend aussi de la puissance du gaufrier donc à tester!).

Belgian waffles


Transvaser les gaufres sur une grille avant de les déguster généreusement saupoudrées de sucre glace ou nappées de sirop d'érable/pâte à tartiner/confiture/sauce caramel ou chocolat ou accompagnées de chantilly/boule de glace bref.. tout ce qui fait plaisir. Enjoy!

Note: placer le gaufres sur une grille avant de les déguster leur permet de rester croustillantes à l'extérieur. Si l'on veut des gaufres encore plus croustillantes, diminuer la quantité de lait et remplacer par de l'eau et augmenter la quantité de beurre (il faut ce qu'il faut!!)

Source: inspiré de la recette de Thomas DeGeest dans Food & Wine

15 février 2012

Mercredi C'est Cookies: On Prend le Thé??

tea bag cookies

Aujourd'hui c'est mercredi et comme prévu mercredi c'est cookies.. sauf que:
Après quelques heures passées à préparer la pâte, découper les biscuits, les cuire
Après avoir cherché, imprimé, découpé les étiquettes
Après avoir glacé au chocolat et décoré
Après avoir attendu ce matin pour pouvoir les photographier...
... à votre tour de patienter pour avoir la recette écrite et publiée, le temps que je sois de retour chez moi devant mon clavier.
En attendant vous pouvez toujours boire votre thé.. :-)

14 février 2012

Cupcakes Rocher à Dévorer


Ferrero Rocher Cupcake

Si j'avais voulu vous proposer un dessert pour cette journée "particulière" je pense que je n'aurais pas mieux trouvé que cette recette de cupcakes façon Rocher chocolatés, décadents et très très très gourmands.
Mais pour ceux qui me suivent, vous devez savoir que je n'ai de foi dans aucun saint et si cette recette de cupcakes arrive aujourd'hui, elle aurait tout aussi bien pu arriver il y a .. 11 mois au moment même où ils sortaient de mon four!

J'ai déjà eu l'occasion ici d'expliquer que les cupcakes sont des dessert/goûter que j'ai rarement l'occasion de faire parce que pour moi ils rentrent un peu dans la catégorie gâteaux d'anniversaire ou d'occasion avec leur association gâteau/crème/garniture trop riche pour une consommation régulière.
Et si j'admire la créativité de celles qui en en fait leur marque de fabrique, il ne me vient jamais à l'idée d'aller chercher une recette à réaliser pour un simple goûter.

D'ailleurs pour tout vous dire, c'est le "hasard" qui m'a menée tout droit vers ces cupcakes façon Rocher sur lesquels même moi j'ai craqué: un gâteau très moelleux au coeur surprise fondant et croustillant surmonté d'une ganache onctueuse et croquante.
Que voulez-vous... j'ai toujours eu une faiblesse pour les noisettes!!


Rocher cupcake
(pour 15 cupcakes environ)


pour les gâteaux
  • 120ml d'eau bouillante
  • 40g de cacao en poudre non sucré
  • 60g de lait ou lait végétal
  • 1/4 cc de vanille en poudre
  • 115g de beurre tempéré (ou margarine)
  • 50g de sucre en poudre
  • 50g de sucre roux ou cassonade
  • 2 oeufs
  • 140g de farine
  • 3g de bicarbonate de sodium (1/2cc bombée)
  • 1/4 cc de sel fin

pour la garniture
  • 3-4 cs de pâte à tartiner chocolat noisette type Nutella
  • 4 gaufrettes fourrées chocolat ou noisettes

pour la ganache
  • 60g de crème liquide ou soja cuisine
  • 120g de chocolat noir 55-60%
  • 1 cs de sirop de glucose
  • 30g de noisettes torréfiées hachées


Préparation des gâteaux moelleux au chocolat

Cocoa Cupcakes


Préchauffer le four th. 6 (180°C). Garnir les empreintes d'un moule à muffin classique de caissettes en papier à bords hauts (j'ai utilisé un moule de 12 empreintes et 3 empreintes dans un moule à muffins de 6).

Faire bouillir de l'eau et mettre dans une tasse la quantité requise. Placer le cacao en poudre dans un saladier moyen résistant à la chaleur puis verser en filet l'eau bouillante en mélangeant au fur et à mesure pour délayer le cacao.
Ajouter le lait et la vanille et bien mélanger: la préparation doit être lisse comme une crème au cacao. Réserver.

Dans un grand saladier, travailler le beurre ramolli jusqu'à lui donner une texture pommade. Ajouter le sucre en poudre et la cassonade et travailler énergiquement à la cuillère en bois ou au batteur (ou à la feuille pour les chanceuses) jusqu'à ce que l'appareil soit bien homogène et mousseux.
Ajouter les oeufs un à un en mélangeant vigoureusement après chaque addition jusqu'à incorporation totale.

Dans un bol, tamiser la farine et mélanger avec le bicarbonate de sodium et le sel.

Note: même si cela signifie une étape supplémentaire et surtout de la vaisselle en plus, c'est vraiment préférable de faire le mélange sec pour obtenir des cupcakes avec une surface régulière et un joli dôme.

Ajouter en alternance le mélange sec (farine, etc..) et la "crème de cacao" en commençant et en finissant par la farine: 1/3 farine / 1/2 crème / 1/3 farine / 1/2 crème / 1/3 farine et en mélangeant bien après chaque addition.

Répartir la pâte dans les moules en veillant à ne remplir qu'à moitié les caissettes ou légèrement dessus car ces gâteaux gonflent beaucoup.
Enfourner et laisser cuire 15 à 20 min ou le temps que les gâteaux soient bien gonflés et qu'un cure-dent inséré au centre ressorte propre. Laisser refroidir complètement.


Préparation de la ganache aux noisettes & Finition

Ferrero Rocher Cupcakes in the Making

Hacher le chocolat au couteau le plus finement possible et le placer dans un cul-de-poule.
Faire chauffer la crème dans une petite casserole jusqu'à ce qu'apparaissent des petites bulles en périphérie. Verser immédiatement sur le chocolat haché, attendre quelques secondes puis mélanger doucement depuis le centre vers les bords jusqu'à ce que tout le chocolat soit fondu et que la ganache soit lisse et onctueuse.
Ajouter le sirop de glucose, mélanger puis incorporer les noisettes torréfiées hachées. Réserver.

Couper les gaufrettes en petits cubes de moins d'1 cm. Avec la pointe d'un couteau, découper un petit cône à la surface des gâteaux au chocolat sur une profondeur d'environ 2 cm (selon vos goûts vous pouvez faire une grande ou une petite cavité. J'ai choisi petit pour plus de finesse).

Nutella & Wafers

Remplir les cavités avec quelques morceaux de gaufrette puis ajouter environ une demi à 1 cuillère à café de pâte à tartiner selon la taille de la cavité. Replacer le cône en l'enfonçant sans trop l'écraser.

Lorsque tous les gâteaux sont fourrés, les recouvrir de ganache aux éclats de noisettes en s'aidant du dos d'une cuillère pour obtenir un bel arrondi. Et voilà... enjoy!!

Ces cupcakes peuvent se conserver 1 ou 2 jours dans une boîte hermétique mais les gaufrettes de la garniture perdront leur croquant)

Source: inspirée de Michelle et Xiaolu ; recette originale de Stef

09 février 2012

Mercredi C'est Cookies: Mes Cookies Signature, les Cookies PBCC & Fleur de sel

Chunky Peanut Butter Chocolate Cookies with Fleur de Sel

Vous avez surement dans votre répertoire de "culinophile" une recette fétiche, celle que tout le monde vous réclame, celle qui fait naître un sourire sur les lèvres de ceux qui goûtent. Celle qui est devenue votre classique, qui vous est tellement unique qu'elle vous définit presque. Celle qui est devenue votre signature.

Si je devais ouvrir le salon de thé de mes rêves ou ma biscuiterie gourmande ou encore mettre sur papier mon activité intense de "Cookie Lady" (ne me piquez pas le titre, c'est celui du bouquin que j'écris dans ma tête!), ce cookie au peanut butter, morceaux de chocolat, cacahuètes torréfiées et fleur de sel serait sans aucun doute mon cookie signature.

Je crois pouvoir dire que j'en prépare presque une fois par semaine depuis déjà longtemps, inlassablement pour moi qui les façonne sans plus y penser et pour les autres qui ne cessent de les solliciter.
Et après tout, à moins d'être farouchement réfractaire aux cacahuètes (ceux-là ne lisent déjà plus ce billet) qu'y aurait-il à reprocher à ces cookies?
Beurre de cacahuètes et chocolat font déjà bon ménage mais avec l'addition de la fleur de sel, on passe pratiquement à une autre dimension. Le sucre roux les rend moelleux, les cacahuètes les font croquer.. dans tout mon entourage, je ne connais personne qui ait su y résister.

Et vous..?

PB + Chocolate + Fleur de sel = Delicious Cookies
(pour 25 à 30 cookies selon taille)


  • 115g de beurre ou margarine ramolli(e) 
  • 130g de peanut butter lisse ou avec morceaux de cacahuètes 
  • 80g de sucre en poudre 
  • 75g de sucre de canne cassonade (à défaut de sucre complet)
  • ½ cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 œuf
  • 200g de farine 
  • ½ cuillère à café de bicarbonate de sodium
  • ½ cuillère à café de levure chimique
  • 50g de cacahuètes torréfiées 
  • 130 à 150g de chocolat noir min 66% 
  • fleur de sel 


Préchauffer le four thermostat 5 (150°c). Verser les cacahuètes (mondées ou pas) dans un plat à four ou une plaque à pâtisserie et faire torréfier 10 minutes environ. Retirer du four et laisser refroidir le temps de préparer la pâte (si on a utilisé des cacahuètes avec peau, retirer cette dernière avec un torchon ou les doigts).
Augmenter la température du four à 6 (180°C). Préparer 2 plaques à pâtisserie garnies de papier de cuisson.

Peanut Butter & Fleur de Sel

Dans un grand saladier, travailler le beurre ou la margarine ramolli(e) en l'écrasant avec une cuillère en bois jusqu'à lui donner une consistance pommade. Ajouter le beurre de cacahuète et mélanger jusqu'à obtenir une crème lisse.
Verser les sucres et mélanger énergiquement pour bien les incorporer: l'appareil doit devenir crémeux et sans grumeaux.
Incorporer l'œuf et la vanille en poudre et travailler à la cuillère en bois jusqu'à ce que l'appareil redevienne bien lisse.

PB & Dark Choc cookies

Dans un bol, mélanger la farine tamisée avec le bicarbonate et la levure (à défaut de bicarbonate, on peut le remplacer par autant de levure).
Verser le mélange dans le saladier et mélanger juste assez pour que toute la farine soit incorporée (ne pas travailler le mélange excessivement) de préférence avec une cuillère en bois puis en raclant les parois avec une maryse.

Ajouter les cacahuètes torréfiées grossièrement concassées et le chocolat noir haché de préférence au couteau en petits carrés de moins d'1 cm. Mélanger rapidement avec la cuillère en bois ou à la main juste assez pour avoir une répartition homogène.

Prélever des petits morceaux de pâte de la taille d'une grosse noix (je pèse les miens 25-30g selon la taille désirée), les façonner en boule et les placer sur les plaques préparées en veillant à les espacer d'au moins 4-5 cm. Écraser sans forcer les boules avec le dos d'une fourchette dans un sens puis dans l'autre (en +).

collage2

Enfourner et cuire environ 11 min. A la sortie du four, parsemer les cookies de fleur de sel et attendre 1 minute avant de les transférer à l'aide d'une spatule sur une grille ou un plat pour refroidir.

Conserver les cookies s'il en reste dans une boite métallique. Enjoy!

Cette recette devrait inaugurer je l'espère une nouvelle rubrique dédiée aux petits biscuits et autres en-cas de goûter: "Mercredi, C'est Cookies" théoriquement hebdomadaire si...
Oui je sais aujourd'hui on est Jeudi mais chuuut!

06 février 2012

Crèmes Dessert Chocolat Pâte à Tartiner Noisettes


Nutella chocolate pudding

Chose promise, chose due...

Certains diront qu'il n'y a pas de limites à la gourmandise. C'est sans doute vrai pour beaucoup mais pour moi je crois qu'il y a pire: c'est celle qui passe par les yeux.
Vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre de fois où j'ai été entraînée dans la cuisine pour réaliser une recette plus par l'envie irrépressible de la photographier que pour la goûter! En matière de desserts vers lesquels je ne suis pas spécialement attirée, provoquer chez les autres le plaisir visuel et éveiller les papilles est beaucoup plus excitant pour moi que la dégustation et c'est encore plus vrai lorsqu'il s'agit de chocolat.

En feuilletant le superbe magazine en ligne de Sweet Paul, j'avais littéralement fondu devant la partie consacrée au chocolat avec les magnifiques photos pleines d'élégance d'Hector Sanchez et depuis le temps je les avais gardées dans un coin de ma tête, sûre de réaliser tôt au tard les recettes associées.

Et le World Nutella Day de Sara et Michelle est arrivé et avec lui l'occasion parfaite pour enfin faire ces crèmes sur lesquelles j'avais tellement accroché. Souvenez-vous de mes précédentes crèmes dessert au chocolat... "soyeuses, onctueuses et veloutées".. celles-ci sont tout ça avec en plus le goût subtil de la pâte à tartiner noisettes... j'aurais aimé dire qu'elles sont divines mais je dirai juste sublimes.

Je trouvais que mes premières photos ne leur rendaient pas justice.. j'en ai refait. Il fallait bien trouver un prétexte! D'ailleurs je ne suis pas non plus satisfaite de ces photos-ci ..vous voyez où je veux en venir..?!

Nutella chocolate puddings
(pour 6 personnes)

  • 15g de cacao en poudre non sucré
  • 15g de Maïzena
  • 30g de sucre
  • 240ml de lait ou lait végétal
  • 180g de crème liquide ou soja cuisine
  • 120 de chocolat noir 55% (voir note)
  • 90g de Nutella ou autre pâte à tartiner chocolat noisettes
  • 1 cc de vanille en poudre
  • qs de noisettes torréfiées

Dans une grande casserole, verser le cacao, la Maïzena, le sucre et une petite pincée de sel. Mélanger au fouet puis ajouter en filet le lait et la crème tout en continuant à fouetter pour éviter la formation de grumeaux.

Mettre sur feu doux et laisser cuire environ 5 min sans cesser de mélanger doucement avec une cuillère en bois: la préparation doit épaissir et napper la cuillère comme pour une crème anglaise.

Hors feu, ajouter le chocolat haché et mélanger jusqu'à fonte complète. Ajouter le Nutella ou son substitut et la vanille en poudre ou en extrait. Bien mélanger pour obtenir une crème onctueuse et homogène.

Note: la recette originale préconise 3/4 de chocolat au lait et 1/4 de chocolat non sucré (correspond à un  99%) mais j'ai préféré utiliser un chocolat mi-amer et surtout sans lait en association avec un mélange lait/crème soja

Répartir immédiatement la crème dessert dans 6 ramequins ou petits bols puis parsemer de noisettes torréfiées grossièrement concassées.

Nutella chocolate puddings 217b

Ces crèmes se dégustent tièdes ou refroidies (je les préfère refroidies voire préparées la veille pour une meilleure harmonie des goûts). Elles peuvent se préparer à l'avance et être conservées au frais mais dans ces conditions ne pas ajouter les noisettes hachées et recouvrir la surface des crèmes avec du film alimentaire pour éviter la formation d'une peau. Enjoy!

05 février 2012

World Nutella Day

Nutella chocolate pudding

Parce qu'aujourd'hui 05 Fevrier c'est le World Nutella Day comme tous les ans à la même date depuis qu'en 2007 l'ont décidé Sara et Michelle
Parce que comme d'habitude je n'ai pas le temps de publier la recette dans les temps
Parce que les photos ne rendaient pas justice à ces crèmes dessert ultra gourmandes
Parce que j'en ai déjà refait
Parce que c'était bon...


P.S. la recette, demain :-))

03 février 2012

Brioche Pré-Tranchée, Brioche à Partager


Brown Sugar pull-apart coffee cake 145-1

Le mieux est l'ennemi du bien.

Pratiquement une année s'est écoulée avant que je puisse enfin vous parler de cette brioche à l'aspect pour le moins fantaisiste et original. Et ce n'est pas tant le fait que je n'avais pas les moyens techniques de le faire en l'absence de réseau que ma fichue manie de vouloir toujours un résultat parfait!

Pour mieux vous faire comprendre, il faut savoir deux choses: d'abord contrairement aux apparences, je ne suis pas un bec sucré et je mange rarement des pâtisseries ou viennoiseries. Ensuite, depuis le temps que je mets la main à la pâte, j'ai eu plus que de très nombreuses occasions de tester toutes sortes de brioches et leurs variantes en terme de goût, textures etc..
Du coup aujourd'hui, pour m'arrêter sur une recette de brioche il me faut un vrai coup de coeur principalement sur l'originalité et le côté esthétique (ben oui!!).

Comme celui que j'ai eu pour cette brioche (à vrai dire plus un pain brioché) dès que je l'ai vue sur le blog de Joy, remarquable par son côté rustique rappelant les petits pains éventails et un peu excentrique au point que je n'avais pas perdu de temps pour la réaliser dans une version chocolatée!
Sauf qu'avec ma manie de façonner au millimètre près, j'avais gagné une très bonne brioche cacaotée mais perdu le côté désordonné qui m'avait tant séduite!

Chocolate Pull-apart Coffee Cake


Qu'à cela ne tienne, il suffisait de recommencer et tant qu'à faire de modifier d'autres petites choses: moins de levure, les proportions eau/lait, le beurre fondu à la place de la crème voire du peanut butter, des pépites de chocolat en plus pourquoi pas tant qu'on y est... après tout c'est bien la fantaisie qui était recherchée!!

Tout ça pour quoi?? Pour finir par vous proposer ma version préférée au sucre complet/beurre fondu, pratiquement celle de Joy à la cannelle près!!

Ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué??


Chocolate pull-apart coffee cake
(pour un moule à cake standard)


pour la pâte briochée
  • 380g de farine
  • 2 cc de levure sèche instantanée (15g de levure fraîche)
  • 50g de sucre
  • 1 cc de vanille en poudre ou d'extrait
  • 1/2 cc de sel
  • 2 oeufs
  • 100ml de lait tempéré ou tiède
  • 40ml d'eau tempérée ou tiède
  • 60g de beurre mou

pour la garniture
  • 50g de beurre fondu ou noisette ou crème liquide ou  peanut butter lisse
  • 60g de sucre roux (cassonade)
  • 15g de cacao en poudre non sucré
  • 1/2 gousse de vanille incisée et grattée
  • qs de pépites de chocolat

Dans un grand saladier, verser la farine tamisée et la levure sèche instantanée et mélanger. Ajouter le sucre, la vanille et le sel et bien mélanger au fouet ou à la cuillère en bois.
Creuser un puits: verser les oeufs grossièrement fouettés, le lait tempéré et l'eau tiède.

Note: si on utilise de la levure fraîche, la délayer au préalable dans l'eau ou le lait

Mélanger depuis le centre vers les bords en faisant tomber la farine dans le puits pour l'amalgamer jusqu'à ce qu'une pâte assez molle commence à se former. Continuer à travailler la pâte jusqu'à formation d'une boule.

Ajouter le beurre mou graduellement (en 4 ou 5 fois) en travaillant bien la pâte après chaque ajout (la pâte devient très collante mais éviter d'ajouter de la farine ou par très très petites quantités pour garder une texture souple).

Transvaser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné (personnellement, j'ai pris l'habitude de travailler la pâte directement dans le saladier en l'étirant vers le haut et en la repliant sur elle-même le tout à plusieurs reprises pour incorporer de l'air -phase d'étirage soufflage). Pétrir pendant 6 à 8 min ou le temps nécessaire pour obtenir une pâte souple, légèrement adhérente et bien lisse.

Chocolate Pull-apart Coffee Cake
(version crème/sucre/cacao)

Placer la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir et laisser reposer 1h00 à 1h15 ou le temps que la pâte double de volume.

Note: à ce stade, il est possible de conserver la pâte au réfrigérateur pour la nuit, bien couverte hermétiquement avec du film alimentaire .

Pendant le repos de la pâte, préparer la garniture: dans un bol mélanger intimement la cassonade avec le cacao en poudre et les grains de vanille. Faire fondre le beurre (si vous l'utilisez). Travailler le peanut butter pour le rendre crémeux si vous l'utilisez. Pour une garniture classique type roulés à la cannelle, badigeonner la pâte avec le beurre fondu ou noisette et utiliser 100g de sucre roux ou complet mélangés la quantité de cannelle qui vous convient.

Beurrer un moule à cake standard de 23 cm de long environ.

Transvaser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la replier 1 ou 2 fois pour la dégazer partiellement. Former un rectangle grossier en aplatissant avec la paume des mains (s'assurer que le dessous de la pâte soit fariné et que la surface ne colle pas).
Étaler délicatement au rouleau de façon à former un rectangle d'environ 50 cm de long sur 30 cm de large. Selon votre choix, étaler le beurre fondu (ou la crème liquide ou autre) puis répartir harmonieusement la préparation cacaotée. Parsemer de pépites de chocolat ou de chocolat hâché ou rapé.

Avec une roulette à pizza/pâtisserie, diviser le rectangle sur la longueur en 6 bandes égales (environ 8 cm de large).
Empiler délicatement les bandes les unes au-dessus des autres puis découper la pile en 6 "parts" rectangles à l'aide d'un coupe-pâte. Placer les parts verticalement dans le moule préparé soit bien alignées soit un peu en biais pour un effet plus "rustique".


Couvrir avec du film alimentaire et laisser reposer environ 45 min ou le temps que la pâte atteigne au moins le bord du moule (elle ne double pas de volume mais gonfle suffisamment).

Préchauffer le four th. 6 (180°C). Enfourner la brioche et laisser cuire pendant 30 min environ: la surface doit prendre une couleur caramel assez foncée (sortie trop tôt, le centre de la brioche ne serait pas complètement cuit). Laisser tiédir dans le moule une quinzaine de minutes puis démouler et retourner sur le plat de service.

Note: pour une garniture classique sucre brun cannelle, glisser d'abord la lame d'un couteau autour de la brioche pour la décoller des parois

Brown sugar pull-apart coffee cake
(version beurre fondu/sucre complet)

Cette brioche ne se conserve pas très bien, elle est meilleure consommée le jour même. Enjoy!

Source: inspirée par la recette de Joythebaker adaptée de celle de Flo Braker dans Leite's Culinaria 
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs